Gruissan, un des plus beaux villages circulaires de France, a su conserver son aspect typique et ses couleurs méditerranéennes originelles.

 

Vieux village de pêcheurs et de vignerons, ses ruelles circulaires et ses maisons anciennes font cercle au pied de la vénérable « Tour Barberousse ». Ancien vestige d'un château fort construit au X et XIème siècle. Aujourd'hui, elle est le symbole de Gruissan et un point de vue unique sur le village, le port et la nature environnante.

Base maritime du Grand Sud, Gruissan s'impose comme port d'attache à taille humaine, idéal pour découvrir de nombreuses destinations méditerranéennes.

Les amoureux des bateaux et des loisirs nautiques y trouveront tout pour satisfaire leurs passions.

Le port, c'est aussi un lieu bouillonnant de vie, de couleur et de lumière. Toute la magie d'un espace étonnant avec ses bars, ses restaurants et ses boutiques qui animent les quais réservés aux piétons, entre appartements et bassins.

Gruissan, c'est la plage au pluriel. La plage des chalets rendue célèbre par le film « 37,2° le matin » attire par le charme de ses habitations, construites à l'origine par des pêcheurs. C'est l'espace du farniente et de la détente, le plaisir total de la mer et du soleil, dans un cadre unique et pittoresque.

Mateille, site nature et plage classée par le Conservatoire du Littoral Méditerranéen est le rendez-vous des amateurs de planche et de char à voile.

La Vieille Nouvelle, espace sauvage réservé au nautisme, la plage du Grazel à l'intérieur du port et la plage des Ayguades complètent ce paysage marin.

L'originalité et le charme de Gruissan reposent autant sur sa situation en bord de mer que sur son environnement immédiat, les 15 000 h du massif de la Clape. Cette montagne qui domine la mer et les étendues lagunaires possède une identité forte, originale, fondée sur des conditions géologiques, hydrauliques et climatiques très rares en France.

Qui parle d'île parle d'eau. Cette eau véhicule ici un élément important : le sel. Réputé abiotique, il est pourtant responsable d'une flore dont les conditions d'adaptation sont si surprenantes qu'elles intéressent autant le promeneur que le scientifique.

Sur les plateaux calcaires, la végétation méditerranéenne est dominante. Les garrigues, constituées d'espèces basses, souvent aromatiques, permettent d'admirer la floraison des Cistes, des Myrtes ou des Aphyllantes. Autour des étangs, on découvre un écosystème fascinant. Les oiseaux migrateurs y élisent régulièrement domicile.