20091015visioconfrencemjc01

C’était mercredi dernier, à la fin de la séance mensuelle du Conseil des Jeunes, la phrase « Hello la Hongrie, ici Gruissan » a lancé une visioconférence entre les 17 jeunes gruissanais et leurs homologues hongrois. Première visioconférence rendue possible grâce aux récents aménagements de la mairie (vidéoprojecteur, liaison Internet, sonorisation, grand écran).


 

Dans la salle, dès la connexion Internet établie, l’ambiance s’est tout à coup métamorphosée par la magie du web. Sur le grand écran mural, pour la première fois des visages sont apparus, les premières paroles échangées. « Hello, j’ai 13 ans, comment allez-vous ? », « Nous arrivons le 28, serez-vous à l’aéroport ? » « Y-a-t il un skatepark à Komàron»… En anglais et avec l’aide d’un interprète hongrois, un premier dialogue s’est établi. Les jeunes sont au coeur de leur projet : Echanger avec d’autres jeunes européens sur leur façon de penser et vivre leur citoyenneté.

 


Créé il y a un peu plus d’un an, le Conseil des Jeunes est très actif. Il se réunit une fois par mois. Les jeunes travaillent régulièrement en commissions, ils ont une foule d’idées: projection de films, débats, conférences, forum, reportage, consultation, création d’un site web, aménagement du Skatepark, récupération des bouchons plastiques… Cette démarche participative a pour objectif l’acquisition des clés de compréhension nécessaires à l’exercice d’une citoyenneté active en accédant à une vision tranversale de la politique sectorielle de la commune : Solidarité, Sport, Culture, Environnement et Dévelopemet durable.

Au cours de ces réunions, chacun s’exprime librement sur les sujets abordés. André Bedos, conseiller municipal en charge du Conseil des Jeunes et Djelloul Khadri, animateur de la MJC, reformulent les propositions, tiennent le cadre et facilitent l’expression des jeunes. Petit à petit, les liens se tissent entre jeunes qui n’ont pas forcément le même âge ni les mêmes centres d’intérêt. C’est déjà une première réussite. Le projet phare est le
« Parcours de Jeunes pour la démocratie » pour lequel un financement de l’Europe (dans le cadre du programme « Jeunesse en action ») a été obtenu avec le concours efficace de la MJC et de la Fédération Départementale des MJC afin de promouvoir la participation des jeunes à la vie démocratique.
En France et en Hongrie, une quarantaine de jeunes âgés de 13 à 17 ans sont impliqués directement dans ce projet dont les activités
se dérouleront jusqu’en 2011. Le 28 octobre, la délégation gruissanaise se rendra en Hongrie.